jordane prestrot ⇀ sons . mots . images | @


Rougequeue-noir : Phénix niçois - voyage érotique II Faire avouer Mercure Rougequeue-noir : Un piano en Espagne - voyage érotique I
PHÉNIX NIÇOIS - VOYAGE ÉROTIQUE II
Roman érotique | 270 pages | 2022

« L'histoire d'une ville, c'était comme l'histoire d'un homme, en format géant : des choix, des conflits, des transformations, des soumissions temporaires, des soumissions stratégiques, des soumissions plus longues, des soumissions subites, des réussites aussi, des monuments pour en témoigner, d'autres pour guérir des blessures... C'est drôle, se dit Nicolas. Finalement, quand on y pense, la moitié de ces monuments qu'on admire et devant lesquels les touristes se photographient, ce ne sont ni plus ni moins que des cicatrices : ce qui reste après le drame, lorsqu'on a su rebondir. »


Lire le début . Acheter sur Amazon
FAIRE AVOUER MERCURE
Textes choisis (2018-2020) | 215 pages | 2021

« Il aura fallu une météorite — et peut-être beaucoup d’autres choses — pour que les dinosaures cèdent la place au petit rat d’où tout redémarrerait. Ce petit rat, notre ancêtre à tous, nous mammifères, nous les chiens, les vaches, nous Caillebotte, nous Van Gogh, nous Bowie. La nature a horreur du vide. Elle nous inventa pour ça. Nous n’existons que pour combler un manque. Nous sommes ses enfants de remplacement. »


Lire le début . Acheter sur Amazon
UN PIANO EN ESPAGNE - VOYAGE ÉROTIQUE I
Roman érotique | 240 pages | 2021

« Contrairement à la plupart des gens, il ne considérait pas le sexe comme un enjeu de pouvoir — avec obligations, fidélité, pré carré, interdictions d'entrer... Il aimait la musique improvisée. Il aimait cette liberté, cette attention, cette légèreté du moment présent, dans le sexe comme dans l'art. Il n'avait pas de temps à perdre avec une partition fixe, une seule salle de concert, une seule duettiste, toujours le même piano… Il y a plus de sept octaves sur un clavier. Quel genre de musicien passerait sa vie à n’en jouer que sur une infime portion ? Quelque part, il trouvait cela vraiment triste, tous ces plaisirs dont les gens se privent, par peur, par orgueil, par principe — ou, pire encore, par conformisme.  »


Lire le début . Acheter sur Amazon